18septembre2018

Vous êtes ici : Accueil Autres Actualités Rencontres du BtoB 2018 : une édition placée sous le signe de la "transformation"

Rencontres du BtoB 2018 : une édition placée sous le signe de la "transformation"

bandeau site rencontres btob2018L'édition 2018 des Rencontres du BtoB organisées par Intergros et CGI sous la signature "BtoB my Job !" s'est tenue les 4, 5 et 6 juillet à Marseille et Aix-en-Provence. Elle a réuni plus de 200 personnes.

Pendant 3 jours, « BtoB my job ! » a réuni, à Marseille et Aix-en-Provence, les professionnels du commerce de gros et les professeurs d’économie-gestion des BTS Technico-commercial, Négociation Relation Client, Commerce International et Transport et Prestations Logistiques, de toute la France à l’occasion des 6èmes Rencontres du BtoB.

L'ensemble de ces acteurs était invité à débattre autour du thème : « La métamorphose du commerce de gros : quelles propositions pour une réponse globale aux besoins des clients ? ».

Un programme riche en « prospective » et des intervenants de qualité

Pour animer ces trois jours, « BtoB my job ! » a fait appel à des experts, chercheurs, économistes et entrepreneurs.

Ainsi pour la 1ère journée de l’événement organisée dans l’impressionnant complexe The Camp à Aix-en-Provence se sont succédés Nicolas Bouzou, écrivain et essayiste, Jules Zimmermann, vice-président de Cog’innov - pour parler sciences cognitives, et Julien Murésianu, fondateur de Jalgos - sur l'Intelligence artificielle.

Ces interventions ont vocation à rappeler l’importance de l’innovation en entreprise ainsi que de démystifier la perception et l’utilisation de l’intelligence artificielle. Les sciences cognitives étaient également à l’ordre du jour de cette journée, car elles sont des notions nécessaires à la stimulation de l’attention, de la mémoire et, plus largement, de l’apprentissage des jeunes en entreprise qui peuvent ainsi se démarquer par leur créativité.

Le jeudi 5 au Parc Chanot de Marseille, Catherine Pardo, professeur « Marchés et Innovation » à l’EM Lyon et responsable de la chaire de recherche BtoB, a animé une conférence sur la notion du « stewardship » dans le commerce de gros. Le grossiste steward est co-créateur de valeur et dans la capacité d’animer la distribution selon de nouvelles règles et un environnement changeant, notamment en tirant parti d’outils numériques. Cela implique une évolution des profils et des prérequis recherchés par les recruteurs comme l’ont expliqué Catherine Pardo et Fanny Montarello, consultante en gestion des compétences chez CG Conseil. « L’enjeu des équipes Ressources Humaines et formation est d’accompagner efficacement ces transformations. La montée en compétences par la formation est l’une des clés pour que les grossistes tirent, une fois de plus, leur épingle du jeu. » rappelle Michel Mourgue-Molines, Directeur Général d’Intergros.

Des ateliers autour des transformations des métiers du secteur à l’heure du « stewardship » ont été organisés, ainsi que des visites d’entreprises de la région marseillaise : Richardson, TerreAzur, JEFCO, CGED et la Quincaillerie Aixoise. Celles-ci ont été choisies en raison des innovations mises en place, en réponse aux changements induits par la progression de fonctions pivots découlant du « stewardship ».

Les Rencontres du BtoB se sont clôturées vendredi matin par une table ronde animée par Pierre Pichère du magazine Négoce sur le thème des nouvelles contraintes logistiques dans le secteur du commerce de gros. L’occasion, pour Stéphane Sirjean, spécialiste de la logistique et responsable de la chaire de recherche logistique urbaine au Cret-Log, Gilles Paché du Cret-Log, Cédric Lecolley, Directeur commercial et marketing chez GS1, et Marc Dufour, DG du MIN d'Arnavaux (Aix Marseille Provence), de livrer leur regard d’expert autour des défis du dernier kilomètre, des coûts et de la digitalisation de la chaîne logistique.

Cette année encore, plus de 200 personnes venant de toute la France ont répondu présentes aux Rencontres du BtoB. Cette manifestation biennale est unique en son genre, de par son ampleur, sa pérennité et l’implication des acteurs qui y participent. C’est l’occasion pour les professeurs de discuter de leurs pratiques pédagogiques avec les professionnels et de les confronter aux réalités du terrain.

Philippe Barbier, président de la CGI le souligne : « Les Rencontres du btob constituent un temps fort pour le partenariat existant entre le commerce de gros et l’éducation nationale ».

Retrouvez l'ensemble des présentations et les photos des Rencontres très prochainement sur www.btobenregion.fr

 

Coordonnées

Confédération du Commerce de Gros
et International

18 rue des Pyramides
75001 Paris

Tél : 01 44 55 35 00
Fax : 01 42 86 01 83