28septembre2020

Vous êtes ici : Accueil Autres Informations à la une Mouvement social : participation de la CGI à la Cellule de contuité économique

Mouvement social : participation de la CGI à la Cellule de contuité économique

bandeau mouvement social La CGI participe depuis le début du conflit social début décembre à la Cellule de continuité économique mise en place par Bercy et destinée à faciliter la remontée d’informations sur les difficultés rencontrées par les entreprises de France et à préparer l’accompagnement nécessaire en cas de troubles importants.

Réunion du 3 janvier 2020

  • L’impact de la crise demeure, à ce stade et au niveau national, limité. On observe sur le mois de décembre une morosité assez générale qui s’est traduite par une baisse d’activité de l’ordre de -5 à -6%. Y compris en Ile de France, ce mois s’est conclu par des pertes mesurées, hors cas particulier. Les TPE sont les plus à la peine.
  • Sans surprise, la restauration commerciale, l’hôtellerie et l’évènementiel sont les secteurs les plus impactés. Paris est, de loin, la principale zone en souffrance mais il convient d’y ajouter celles qui accueillaient en décembre des manifestations coutumières (foires, festivals…).
  • De l’avis général, on observe une fatigue croissante des salariés à l’endroit des difficultés de déplacement résultant de la crise. Elle est particulièrement prononcée sur le périmètre logistique/livraison. La FNTR a demandé à ce qu’il soit fait preuve de bienveillance en matière de pénalités de retard liées à la congestion des routes.
  • On observe une forme d’accord tacite entre organisations professionnelles et gouvernement autour de la nécessité d’aller au bout de la réforme tout en insistant, côté OP, sur le besoin d’une sortie de crise rapide. Le début de semaine prochaine sera, à cet égard, déterminant.
  • Dans ce contexte, le gouvernement, tout en regrettant la radicalisation de certains syndicats, entend jouer la négociation sur la forme, camper sur ses lignes rouge sur le fond, et s’en tenir, concernant l’accompagnement des entreprises en grande difficulté aux dispositifs déjà en place :
  1. Chômage partiel ;
  2. Etalonnement des dettes fiscales et sociales ;
  3. Mobilisation de la médiation du crédit en cas de tension avec les banques ;
  4. Mobilisation des aides financières à la mobilité à l’endroit des salariés ;
  5. Le cas échéant, ouverture le dimanche pour les commerces de détail…
  • Une nouvelle réunion est à prévoir dans le prolongement des développements de début de semaine.

Fiche de synthèse - modalités d'accompagnement Paris Ile-de-France

Fiche de synthèse - modalités d'accompagnement province

Coordonnées

Confédération du Commerce de Gros
et International

18 rue des Pyramides
75001 Paris

Tél : 01 44 55 35 00
Fax : 01 42 86 01 83