25mai2020

Vous êtes ici : Accueil Autres Informations à la une Logistique et mobilité : la CGI porteuse du programme INTERLUD

Logistique et mobilité : la CGI porteuse du programme INTERLUD

interludINTERLUD : INnovations TERritoriales et Logistique Urbaine Durable

 

Dans le cadre de l'appel à programmes CEE 2019, la CGI a déposé un dossier conjoint avec l'ADEME et le Cerema (Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement). Le projet Interlud a pour objectif de favoriser les économies d'énergie dans le transport de marchandises en milieu urbain dense. Les cibles sont les collectivités territoriales et les acteurs économiques impliqués dans la distribution urbaine du dernier kilomètre.

Notre dossier a été retenu par la ministre de la Transition écologique et solidaire et le programme devrait donc débuter dans les semaines qui viennent dès publication de l'arrêté. Interlud a pour objectif d'accompagner a minima 50 collectivités territoriales dans la mise en place de chartes urbaines durables qui tiendront compte des réalités opérationnelles inhérentes à leur territoire. La CGI aura pour rôle de sensibiliser les grossistes mais également les transporteurs pour compte d'autrui (soit en direct, soit via des organisations professionnelles du secteur) aux enjeux que représentent de telles chartes. Ce sera l'occasion de faire collaborer acteurs publics et privés. 

Les déplacements qui s’inscrivent dans des dynamiques de logistique urbaine (notamment sur le « dernier kilomètre ») génèrent d’importantes émissions de gaz à effet de serre (GES) et de polluants atmosphériques, particulièrement en raison de notre dépendance vis-à-vis des véhicules motorisés.

Les opérateurs économiques et les collectivités territoriales doivent aujourd’hui s’allier pour faire face aux enjeux de réduction des consommations d’énergie et d’émissions de CO2, tout en s’assurant de la compétitivité des entreprises sur le territoire, et ce d’autant plus dans le contexte actuel de la création de zones à faibles émissions (ZFE) dans plusieurs métropoles.

Définition du Programme

Le présent programme vise à associer les acteurs publics et privés volontaires dans la mise en œuvre d’une gestion plus durable et économe en énergie fossile de la logistique urbaine au sein des agglomérations, afin d’en réduire les impacts sur l’environnement et les populations. Le processus conjuguera sensibilisation, accompagnement et élaboration de chartes logistiques urbaines (conformément au cadre national développé depuis 2015).

Le Programme s’articule autour des axes suivants :

  • Sensibilisation des acteurs privés et publics aux enjeux actuels de la logistique urbaine ;
  • Mobilisation des acteurs publics et privés d’un même territoire souhaitant s’engager dans la réalisation d’une charte logistique et le développement de services ;
  • Accompagnement dans la réalisation et la mise en œuvre des chartes de logistique urbaine ;
  • Mise en ligne d’un site dédié à la communication sur le programme et à la valorisation de ses résultats, incluant une plateforme collaborative de partage et des outils à destination des acteurs économiques (applications) ;
  • Développement des compétences, des outils et supports de formation des acteurs publics et économiques ;
  • Évaluation du programme et de ses actions, en termes d’économies d’énergie et d’émissions (développement d’indicateurs de résultat et d’une méthodologie d’évaluation).

Objectifs du programme :

  • Informer, sensibiliser et accompagner les collectivités et les opérateurs économiques à l’échelle territoriale sur les enjeux de la logistique urbaine ;
  • Structurer les filières économiques et leurs représentations ;
  • Favoriser la participation des acteurs privés dans le cadre des chartes logistiques urbaines et les faire dialoguer avec les acteurs publics ;
  • Lancer 50 chartes (en 3 ans) dans 15 métropoles, 25 communautés d’agglomération moyennes et 10 petites. Les cibles prioritaires seront les collectivités ZFE et celles dotées d’une feuille de route pour la qualité de l’air.

Gouvernance du programme

Le pilotage du programme et le contrôle de sa mise en œuvre sont assurés par un Comité de pilotage constitué d’un représentant de la DGEC, de la DGITM, de l’ADEME, du Cerema, de la CGI, de la société de conseil ROZO et des financeurs. D’autres partenaires sont également associés au pilotage de la démarche (représentants de collectivités et des acteurs économiques).

Des éléments de synthèse portant notamment sur l’évaluation du Programme seront publiés pendant toute la durée du programme sur le site Web dédiée au programme INTERLUD.


Coordonnées

Confédération du Commerce de Gros
et International

18 rue des Pyramides
75001 Paris

Tél : 01 44 55 35 00
Fax : 01 42 86 01 83