21avril2021

Vous êtes ici : Accueil Autres Informations à la une Un projet d'EDEC lié à la "Rénovation énergétique"

Un projet d'EDEC lié à la "Rénovation énergétique"

edecLa CGI, pour le compte de la FDME, la FNAS et la FND, en lien avec AKTO, appuie la constitution d'un EDEC « Rénovation Energétique.

 

La rénovation énergétique des bâtiments constitue l'un des axes majeurs de réduction de la consommation d'énergie et de lutte contre le réchauffement climatique. En tant que fournisseurs des professionnels de l'industrie et de la construction, les entreprises de la distribution professionnelle à l'industrie et au second œuvre du bâtiment ont un rôle clé à jouer dans l'accompagnement de cet effort d'intérêt général. Celui-ci va nécessiter une montée en compétences de l'ensemble des salariés qui, dans leur mission de conseil, doivent orienter leur clientèle dans le choix de solutions de rénovation de plus en plus techniques.

C'est dans cet esprit que la CGI, pour le compte de la FDME, la FNAS et la FND, en lien avec AKTO, appuie la constitution d'un EDEC « Rénovation Energétique » pour aider les salariés des commerces de gros spécialisés dans la distribution à l'industrie et au second œuvre du bâtiment à répondre à cet enjeu. En étant situées au cœur des filières de la rénovation et de la construction, les actions menées dans le cadre de cet EDEC pourront bénéficier à l'ensemble des acteurs de la chaîne amont et aval. Par conséquent, d'autres organisations professionnelles pourraient être amenées à rejoindre cet EDEC.

La négociation de cet EDEC avec la DGEFP et AKTO a démarré dès septembre 2020 et est inscrit comme action prioritaire dans le plan d'études de la branche pour 2021-2022 dans le cadre de la SPP des commerces de gros. À la suite d'une réunion avec la DGEFP le lundi 8 mars 2020, il a été convenu que le projet soit présenté dans le cadre du Plan d'Investissement dans les Compétences (PIC) dont un prochain comité de sélection se tiendra en juin prochain. Le financement des actions ne pourra se faire en totalité par la DGEFP, une demande de cofinancement de l'Etat est prévue à hauteur de 50% du projet, une demande de financement des 50% restant est faite à AKTO. Cette démarche bénéficie par ailleurs du soutien du Haut-commissariat aux compétences.

Les trois enjeux majeurs de cet EDEC sont les suivants :

  1. Le maintien et le développement du savoir-faire et des compétences, l'adaptation des formations à l'évolution des métiers pour répondre à l'enjeu de transition écologique (maîtriser les pratiques Eco responsable pour un bâtiment durable, comprendre et diffuser les prochaines innovations technologiques etc…) ;
  2. L'attractivité de ces métiers auprès des jeunes filles et garçons (et de leurs parents) en recherche d'orientation ou en reconversion (modernité, technologie, mobilité, pratiques éco-responsables...) ainsi que des personnes en recherche d'emploi (métiers en tension, difficultés de recrutement) ;
  3. L'accompagnement à la transformation digitale, comme vecteur

Le projet d'EDEC sera présenté pour validation lors du Comité financier d'AKTO.

Coordonnées

Confédération du Commerce de Gros
et International

18 rue des Pyramides
75001 Paris

Tél : 01 44 55 35 00
Fax : 01 42 86 01 83